La genèse

Le 7 février 2019, M. Jean-Jacques LASSERRE, Président de La Fibre64, signe avec M. Alain WEILL, Président de SFR, la Convention de Délégation de Service Public THD64 prévoyant en 5 ans le raccordement en fibre optique de 100% des prises du département.

C’est une avancée majeure pour l’aménagement numérique des Pyrénées-Atlantiques.

En effet, depuis 2004, la réduction de la fracture numérique est l’une des priorités en Pyrénées-Atlantiques et un enjeu de développement des territoires.

Aujourd’hui, la totalité du territoire est couvert en haut débit grâce à une combinaison de solutions techniques (ADSL, Wimax, 4G, satellite, …). Cependant, l’accélération des usages pousse à une évolution vers le très haut débit que seule la technologie fibre optique peut apporter.

IRIS 64, première Délégation de Service Public

Le réseau d’initiative publique IRIS 64 a fait l’objet d’une Délégation de Service Public lancée en 2004 par le Département des Pyrénées-Atlantiques.

IRIS 64 a ouvert l’accès à l’ADSL à une majorité de la population des Pyrénées-Atlantiques et permis le dégroupage de plusieurs centraux téléphoniques. Cette opération technique a ouvert le réseau téléphonique local à la concurrence.

IRIS 64 est un réseau long de 1 400 km dont 1 154 km en fibre optique. Il demeure l’un des réseaux d’initiative publique (RIP) les plus importants de France. Son coût de construction de 62 millions d’euros a été pris en charge à hauteur de 42 millions par le Département, la Région et l’Europe. SFR, en charge de la concession pour une durée de vingt ans, y a investi 20 millions d’euros.

IRIS 64 dessert en haut débit les communes représentant 92 % du territoire départemental et plus de 65 000 usagers, particuliers et entreprises. Il a aussi permis de raccorder directement en fibre optique 275 sites (collèges, lycées, universités, hôpitaux, ZA, entreprises, administrations…).

En 2024, l’exploitation d’IRIS 64 sera reprise par THD 64, filiale locale de SFR et délégataire du réseau d’initiative publique de deuxième génération. THD 64 achèvera l’aménagement numérique du territoire en raccordant tous les locaux des Pyrénées-Atlantiques en fibre optique. 

Depuis sa création en juin 2018, La Fibre64 assure la maîtrise d’ouvrage d’IRIS 64 et de THD 64.

NET 64, une solution alternative complémentaire

Le Département a aussi développé le réseau hertzien NET 64 : basé sur les technologies WiMax et WifiMax, il permet l’accès à Internet dans les zones trop éloignées du réseau IRIS 64. Il compte aujourd’hui 300 clients.

Le Syndicat la Fibre64, créé en juin 2018 a repris la gestion de ce réseau dont l’exploitation technique est assurée jusqu’à la fin de l’année 2019. En effet, afin de préparer l’arrivée de la téléphonie mobile 5G, l’Autorité de Régularisation des Communications Électroniques et des Postes (ARCEP) a souhaité disposer des fréquences attribuées pour le fonctionnement du réseau ce qui a pour conséquence d’anticiper son extinction.